Vous avez à votre disposition des moyens fort simples pour avoir la confirmation de votre grossesse : les tests de grossesse (généralement vendus en pharmacie).
Ils reposent tous sur le même principe : la mise en évidence d’une hormone, la gonadotrophine chorionique, que vous lisez sur la plupart de vos résultats d’analyses sous (a forme de ces initiales: HCG. Cette hormone n’existe pas dans le corps d’une femme
qui n’est pas enceinte ; elle est sécrétée par le trophoblaste (couche cellulaire périphérique présente au tout début du développement embryonnaire et à l’origine du placenta), dès que l’embryon est installé dans la paroi utérine. Voilà pourquoi il faut attendre environ
dix jours après la fécondation pour qu’elle soit détectable Le taux d’HCG va s’élever régulièrement au cours des six premières semaines de grossesse. Pour s’assurer de la bonne fiabilité du test, il est préférable de le faire avec les urines du matin ; très concentrées, elles
contiennent le plus d’HCG. Il est recommandé d’attendre quelques jours (deux ou trois) après la date présumée des règles.

Tests de grossesse : mode d’emploi

La plupart des tests donnent une réponse clairement lisible, dans un
temps plus ou moins long (5 à 30 min) suivant le test employé. Selon la marque, on voit apparaître soit un anneau brun au fond d’un tube,
soit une coloration des urines en bleu ou en rose, soit un signe + sur
une pastille. Plus récemment, des tests sur bandelettes de papier
ont été mis au point, ainsi qu’un test qui a l’apparence d’une carte
magnétique et qui réagit en faisant apparaître le signe + ou – lorsque
l’on y dépose quelques gouttes d’urine.

De plus en plus tôt

Selon une étude faite par l’iNC m, les tests de grossesse les plus performants sont : Prédictor, Abbott, Revelatest G3, Clear Blue, Évidence, Hansaplast et Primotest Minute. Tous sont à utiliser après deux à trois jours de retard des règles. Enfin, le tout dernier, Indicatest, est le plus performant puisqu’il donne une réponse trois jours avant la date prévue des règles, soit 72 heures plus tôt que les autres tests. Malgré tout, il faut savoir qu’un résultat positif
n’est pas la certitude d’une grossesse évolutive. Aussi, ce test doit être confirmé par un dosage quantitatif de l’HCG, présente dans le sang maternel, fait en laboratoire.

Savoir rapidement si vous êtes enceinte permet de déterminer le plus exactement possible le début de votre grossesse pour programmer au mieux les examens de surveillance et fixer la date de l’accouchement, terme à ne pas dépasser.

Les analyses en laboratoire

Pour confirmer votre grossesse, faites faire des tests en laboratoire. Seules des analyses biologiques sont capables de quantifier la fameuse hormone gonadotrophine chononique (HCG), soit dans les urines, soit dans le sang.

Pourquoi savoir?

Les trois premiers mois de la grossesse sont les plus délicats pour votre futur bébé, car les principaux organes se construisent. C’est encore la période où votre grossesse est la plus fragile. Mieux vaut alors ne pas commettre d’imprudences. Plus tôt vous saurez si vous êtes enceinte, plus tôt vous prendrez les précautions indispensables pour que celle-ci se déroule bien.