Vous arrondir tout doucement



I n’y a aucune raison pour que votre alimentation soit différente de celle que vous aviez avant si elle était bien répartie.Tout est question d’équilibre. Une alimentation équilibre est faite de protéines, de glucides, de lipides, de vitamines et de sels minéraux.

Adapter son alimentation

Ce qui importe avant tout pour la mère et le futur bébé est leur juste répartition. Le travail, de la grossesse va demander un peu plus de calories que la normale. Aux 2 000 calories habituelles vont s’ajouter 150 à 250 calories supplémentaires par jour selon l’évolution de la
grossesse, chiffres indicatifs à moduler selon le poids initial, la priorité étant pour la femme enceinte d’adapter son alimentation â ses besoins nutritionnels. En début de grossesse, presque la moitié des calories va être stockée sous forme de graisses et de protéines. Un tiers des calories absorbées sont nécessaires à l’effort que l’organisme fournit pour la formation du placenta et à l’énergie supplémentaire qu’il brûle lors du développement des seins et de l’utérus. Enfin, le reste de ces calories sera indispensable au développement de la mas sanguine qui alimente le futur bebé Lors du dernier trimestre, le bébé aura besoin de 100 à 150 calories pour son développement.

Une prise de poids progressive

Concrètement, les nutritionnistes estiment que la quantité quotidienne de protéines doit passer à 90 ou 100 g au lieu des 80 g habituels et que les lipides ne doivent pas dépasser 10 % toutes les calories journalières.
La prise de poids au cours de la grossesse est progressive. Très faible les trois premiers mois, elle passe de 250 à 300 g par semaine jusqu’au 5* mois, de 350 à 400 g jusqu’au 7e mois enfin de 450 à 500 jusqu’au terme de la grossesse avec un plateau les 15 jours précéda
l’accouchement.
La prise de poids normale au cours de la grossesse se situe entre 10 et 12 kg. Ces kilos so souvent pris dans les six derniers mois, le premier trimestre étant quelquefois marqué par une perte de 1 à 2 kg. Bien sûr, la prise de poids est aussi fonction de la corpulence initial
On a remarqué que les femmes maigres ont tendance à prendre davantage de poids que femmes rondes mais, en revanche, leurs enfants ont toujours un poids plus faible que ceu des femmes rondes. Il faut pourtant savoir qu’aucune femme ne grossit de la même façon
Seules les prises de poids brusques et anormales, 2 kg par semaine par exemple, sont à signaler au médecin.
Il en est de même si aucune variation de poids n’est constatée sur une période de quinze jours. Si la future maman souffre de surpoids, sa ration alimentaire peut être réduite à 1 500 ou 1 800 calories, sous contrôle médical.

Vitamines et oligo-éléments

En début de grossesse, il est indispensable que votre régime soit
riche en vitamines de toutes sortes, en acide folique et
en oligo-éléments.
Des substances que vous trouvez naturellement dans une alimenta-
tion variée et équilibrée.
Doivent être notamment privilégiées les vitamines du groupe B, la
vitamine D et la vitamine E. Elles vous préservent de l’anémie et
jouent un rôle important dans le développement du fœtus. Les
supplémentations sont inutiles à ce stade de la grossesse.

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, contraception, attendre un bebe, placenta schéma.