Travaillez votre périnée



Le périnée (ou plancher pelvien) est composé de couches musculaires qui ferment le bassin. Elles y sont accrochées par deux ligaments qui ressemblent à deux cercles entrecroisés. Le plus grand de ces ligaments contrôle les sphincters de l’urètre et du vagin; le plus petit, le sphincter anal.

Mieux vaut prévenir que guérir

Le muscle périnéal supporte beaucoup de tensions au cours de la grossesse. On estime qu’il se relâche environ de moitié, provoquant très souvent un problème d’incontinence après l’accouchement. Aussi, pour ne pas avoir à en souffrir, il est conseillé de faire travailler ce fameux muscle par des exercices appropriés. L’exercice le plus simple consiste à arrêter le jet urinaire deux fois en cours de miction. Il suffit pour cela de contracter le périnée pendant 2 secondes environ sans resserrer ni les abdominaux ni les fessiers. Ou encore, toujours au moment d’uriner, dès le début de la miction, serrer le sphincter, tousser 4 à 6 fois puis recommencera uriner.
Un autre exercice consiste à serrer à fond les sphincters : le sphincter anal, puis celui de la vessie. Bloquer ainsi 5 secondes. Pour être efficace, ce mouvement doit être fait une dizaine de fois par jour. Lorsque l’on a pris l’habitude de maîtriser la contraction périnéale,
on peut s’exercer à tout moment. Mais, pour être efficace, les médecins estiment qu’il faut la pratiquer 100 à 200 fois par jour!

Des exercices simples et efficaces

A ces gestes simples, vous pouvez ajouter quelques mouvements de gymnastique douce.
Par exemple, en travaillant votre respiration, vous pouvez prendre conscience des mouvements du bassin, du ventre, du dos et du périnée. L’éducation du périnée se fait également en travaillant la posture du dos.
Sous l’effet du poids du bébé, qui sera de plus en plus lourd au cours des mois, et du fait de l’inclinaison vers l’avant de l’utérus, vous avez tendance à vous cambrer: les ligaments qui maintiennent l’utérus et la vessie se détendent alors. Des exercices simples vont vous aider à compenser cette poussée. Mais il est préférable, au début, de s’entraîner sous la conduite d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute.

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, foetus de 7 mois en image, appareil genital feminin fecondation, attendre un bebe.