La grossesse a mis principalement votre colonne vertébrale et toute votre région lombaire à rude épreuve (p. 242). Le poids du bébé a déséquilibré tout votre corps.
Pendant neuf mois, votre centre de gravité s’est déplacé. Pour garder votre équilibre. vous avez raidi vos vertèbres et vos muscles dorsaux, ce qui a pu entraîner des irritations au niveau des racines des nerfs qui émergent des vertèbres.

Douleurs lombaires

De ce fait, certaines d’entre vous souffrent de points dans le dos, plus ou moins douloureux, ainsi que de sciatiques, parfois lancinantes et annonciatrices de problèmes dorsaux.
Mais généralement, ces problèmes disparaissent après l’accouchement. Pour avoir un bon dos, il convient tout d’abord d’observer quelques principes simples: éviter les mouvements
brusques et la rotation du buste, garder le dos droit, faire porter les efforts sur ses hanches et sur ses cuisses.
Voici un exercice simple pour faire travailler votre dos : allongée sur le sol, un coussin sous la tête, les jambes à demi-repliées, inspirez et grandissez-vous. Baissez le menton et reculez la tête des épaules, faites basculer votre bassin de manière à coller votre dos au sol.
Maintenez cette position en respirant profondément quelques minutes. Ainsi vous réalisez un auto-étirement de la colonne vertébrale.
Deux groupes de muscles agissent encore sur la colonne vertébrale : ce sont les abdominaux et les paravertébraux qui ont toute leur efficacité s’ils sont suffisamment puissants.
Aussi, pourquoi ne pas faire quelques mouvements de gymnastique pour renforcer ces muscles? Pour cela, certains sports sont recommandés tels que la natation, en particulier la nage sur le dos.

Quand recommencer à pratiquer un sport?

Le plus vite possible, dès que votre médecin le permettra et que votre entourage pourra vous seconder pendant votre évasion sportive. La seule contre-indication est la fatigue.
Les meilleurs sports, car ils font travailler tout le corps et plus spécialement les abdominaux sont la natation, bien sûr, mais aussi le patinage.
Grâce à la natation, tous les muscles travaillent ; aussi est-elle particulièrement recommandée aux femmes qui souffrent du dos ou qui ont des problèmes circulatoires.
Le patinage, sur glace ou à roulettes, renforcera surtout les muscles du ventre, ceux des fesses, et des jambes.
Il ne faut pas oublier le vélo non plus, qui développe toute la musculature, ni surtout la marche, sport complet que l’on peut doser en fonction de sa fatigue, de sa disponibilité et de son humeur.