Il se pratique systématiquement dans les premiers jours de la vie. Quelques gouttes de sang prélevées au talon du nouveau-né vont permettre de dépister une maladie rare mais grave: la phénylcétonurie qui atteint le cerveau. Prise à temps, elle se soigne très facilement par un régime alimentaire consistant à éliminer la plupart des apports en protéines. Associé à ce test, un autre examen sert à dépister l’hypothyroïdie (insuffisance en hormones thyroïdiennes); un dépistage et un traitement précoces permettent le bon développement mental de l’enfant.