Septième mois

Autor | avril 3, 2017 | Grossesse mois pour mois | Comments


Regardez les mains, quelle œuvre d’art! À présent, le fœtus remue et fait des gestes. S’il arrive qu’un doigt frôle les lèvres, le réflexe de succion se déclenche, jusqu’au 7º mois, le fœtus a suffisamment d’espace pour se mouvoir et même pour se retourner. Mais, il va rapidement se retrouver à l’étroit, presque tout espace disponible étant habité. On trouve, en temps normal, entre 0,5 et 1.5 litre de liquide amniotique en fin de grossesse. Il s’agit d’une solution stérile
renouvelée rapidement par l’intermédiaire de l’élimination fœtale. Le fœtus avale le liquide amniotique afin d’exercer les fonctions de son tube digestif.
Parfois, il est pris d’un hoquet, ce que sa mère perçoit parfaitement. Au cours de ce 7º mois, l’enfant va prendre environ 500 g, puis, les deux derniers mois, près de 2 kg.

Le désir d’enfant est aussi une réalité pour les pères qui participent de plus en plus à l’aventure de la grossesse.
Beaucoup de consultations médicales sont faites à deux.
Ceux qui viennent assister aux échographies sont émus à l’écoute des bruits du cœur du bébé. Pour eux, qui ne ressentent rien dans leur corps, c’est un pas vers le réel.
D’ailleurs, certaines préparations à la naissance ont fait une place aux futurs pèœs. Si les hommes ne sont plus interdits à l’accouchement, rien n’est fait, en revanche, pour leur permettre de partager les premiers jours de leur bébé.
Et pourtant, il serait naturel qu’ils soient présents à ce moment si essentiel. C’est aux médecins et aux établissements de changer, de s’adapter. Le père doit avoir une place dans maternité.

Le temps de l’entraînement

La préparation à la naissance est maintenant votre préoccupation, à moins que vous apparteniez au groupe de celles qui n’envisagent pas
préparer leur corps à cet événement. Toutes ces futures mamans ont pourtant choisi le lieu de leur accouchement les personnes qui les assisteront.

Il esf temps de vous initier à l’art de l’enfantement. Quantité de méthodes associent une préparation physique – qui passe d’abord par une connaissance physiologique – et un entraînement respiratoire. La plupart de ces cours sont collectifs, ce qui permet aux futures mamans de se rencontrer, de confronter
leur expérience et de poser les questions qui les tracassent.
Ces cours de préparation sont importants en ce sens qu’ils sont aussi l’occasion d’une maturation psychique.
Il est temps de vous organiser. Si vous n’avez pas encore commencé votre entraînement à l’épreuve sportive que représente l’accouchement, vous allez pouvoir y consacrer un peu plus de temps puisque, ce mois-ci, commencent vos congés de maternité. Vous serez enfin disponible pour vous occuper de vous : contrôler votre régime pour ne pas prendre trop de poids, soigner votre corps, soulager par quelques mouvements simples les petits désagréments, tels que jambes lourdes et lombalgie.
Quitter le bureau, les collègues, vous laissera un sentiment
solitude… même si vous n’êtes pas pressée de les retrouver.
Peut-être que l’arrivée d’un bébé changera votre façon d’envisager
l’avenir et que vous déciderez de lui consacrer tout votre temps.
Si ce n ‘est pas le cas, il ne vous reste plus qu a partir à la recherche
de la crèche accueillante ou de la nounou dévouée et affectueuse.

setimo mes



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, contraception, attendre un bebe, placenta schéma.




photo bebe a 7 mois de grossesse.