Retrouver une belle poitrine



Seuls des soins continus et réguliers peuvent préserver et même améliorer l’état de la poitrine. Soins d’hygiène, de beauté mais également bandages aident les seins à retrouver leur état initial au bout de deux à trois mois. Une simple douchette et des massages légers peuvent faire merveille à condition de ne pas utiliser d’eau trop chaude.
L’eau froide est idéale. C’est aussi, sans doute, l’occasion de tester l’efficacité des appareils à jet rotatif qui massent le mamelon. Bien entendu, les produits de beauté spécialement étudiés pour le buste sont à recommander. Votre pharmacien vous conseillera.

Préserver le galbe

Le bandage des seins peut se faire aussitôt après l’accouchement si la mère n’allaite pas ou en fin d’allaitement. S’il peut paraître archaïque à bien des femmes, c’est encore l’un des meilleurs moyens pour garder leur galbe aux seins, à condition qu’il soit bien fait. La technique est la suivante : on garnit les bonnets du soutien-gorge d’une couche de coton dur sous le sein et de coton plus tendre sur le dessus, créant ainsi un véritable nid pour les soutenir en douceur. Le bandage, effectué avec une bande Velpeau très large, commence à hauteur de l’estomac, puis se croise dans le dos et redescend en travers de la poitrine ; ainsi de suite, des deux côtés. Il sera porté pendant deux semaines pour assurer une parfaite tenue des seins.
Attention, mieux vaut vous faire aider pour apprendre à le réaliser.

Redonner du tonus 

Votre poitrine doit retrouver son galbe après l’accouchement, et se maintenir avec l’allaitement.
Il ne s’agit d’ailleurs pas de remettre en forme la poitrine elle-même, mais de fortifier le grand peaucier du cou, le muscle qui la soutient. Lui redonner un peu de tonus n’exige pas d’exercices longs et compliqués, mais une certaine assiduité. Voici quelques mouvements à pratiquer tout au long de la journée:
– crispez un sourire, de manière à faire remonter tous les muscles du cou. Pour être utile, il doit être répété une vingtaine de fois;
– les bras plies à hauteur de la poitrine, serrez très fort les paumes l’une contre l’autre (10 fois).
– debout devant un mur, bras plies, mains à plat sur le mur à hauteur de la poitrine, pouss aussi vigoureusement que possible (10 fois);
– levez les bras à hauteur de la poitrine, joignez les mains en mêlant les doigts et appuyez fortement les paumes l’une contre l’autre;
– mettez les bras à l’horizontale. Repliez les avant-bras sur la poitrine puis ouvrez sur les côtés paumes en haut (10 à 15 fois également).
D’une façon générale, tous les exercices sont recommandés. Mais il est bon d’ajouter à ces mouvements spécifiques un peu de sport tel que la natation et le tennis.

Chute de cheveux

La chute des cheveux est un phénomène normal après une grossesse. Elle est due aux modifications hormonales. Tout doit normalement rentrer dans l’ordre dès le retour de couches, mais on peut cependant aider la chevelure à retrouver son éclat. Un traitement à base de Biotine et de Bépanthène est efficace pour la repousse des cheveux. Les lavages fréquents, avec un shampooing doux, sont conseillés. Demandez à votre pharmacien des produits simples, non ioniques et sans détergent, et lavez-vous la tête autant que vous le voulez. Evitez
les décolorations et les teintures. Choisissez une coupe décontractée qui permet des soins plus faciles et un séchage naturel. Jamais de brushing à haute température; la chaleur du sèche-cheveux a tendance à provoquer la séborrhée, cause de beaucoup d’alopécie (chute de cheveux). Si, après plusieurs mois, les cheveux continuent
à tomber, il est préférable de consulter un institut ou un dermatologue.

Jambes légères

Les varices sont surtout localisées dans les membres inférieurs. Souvent, après une grossesse, seules les varices sous-cutanées sont dilatées, ce qui entraîne un œdème des jambes et une sensation de lourdeur.
Tout cela ne demande généralement pas de traitement médical: l’habitude de surélever ses jambes en position assise ou couchée, un peu de marche ou de natation, au besoin des bains d’eau salée et des massages des jambes doivent en venir à bout.

Pourtant, les kilos en trop, les prédispositions héréditaires ou une mauvaise hygiène de vie (talons trop hauts, abus d’excitants, chaussettes serrées, chauffage par le sol) peuvent donner à ces varices, provoquées par la grossesse, un caractère définif. Tel est le cas de celles qui ne se sont pas résorbées dans les deux mois qui suivent l’accouchement. Suivant leur importance et leur localisation, elles pourront être traitées par des soins médicamenteux ou
nécessiteront une intervention chirurgicale.

 

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, attendre un bebe, contraception, placenta schéma.




laser peau mate.