Le nouveau-né ne pourra sortir de la maternité qu’après un examen médical complet réalisé par le pédiatre.

Réflexes archaïques

  • Le réflexe de succion: le pédiatre approche son doigt de la bouche du bébé, celui-ci se met à téter vigoureusement.
  • Le réflexe d’agrippement ou grasping permet l’attachement physique à la mère. Le médecin touche de sa main la plante des pieds du bébé pour vérifier que les orteils se replient. Il fait de même avec les mains. Le nouveau-né referme automatiquement les mains sur le doigt et l’agrippe avec tant de force que l’on peut le soulever avec deux mains.
  • La marche automatique pronostique de la future station debout. Le pédiatre tient le nourrisson sous les bras. Il le penche en avant comme pour l’obliger à marcher. Dès que les pieds de l’enfant prennent contact avec la table, il fait un pas ou deux et lorsque l’on place un objet dur contre sa jambe, il soulève son pied comme pour enjamber l’obstacle.
  • Le réflexe de Moro (dit réflexe du parachutiste) est une attitude primaire de défense. C’est une réaction démesurée de l’enfant à une stimulation auditive (bruit) ou à un changement brusque de position. Le bébé est couché, on soulève son buste en le tenant par les mains, puis on le laisse retomber brusquement. L’enfant retombe en levant et écartant aussitôt bras et jam. Il ouvre les mains comme pour se cramponner, puis ramène ses bras contre sa poitrine da un geste d’autoprotection et se met à pleurer.

Examen neurologique

Le médecin contrôle certaines capacités comme la reptation ou le réflexe des quatre points cardinaux: le pédiatre effleure le visage du nouveau-né autour des lèvres, il tourne sa tête et place sa bouche de manière à atteindre la stimulation. Il contrôle le maintien delà tête: on
assoit l’enfant légèrement incliné vers l’arrière, celui-ci réussit à maintenir sa tête.
D’autres réactions témoignent de la bonne mise en place des connexions nerveuses:

  • Le réflexe tonique du cou: l’enfant est couché sur le dos, la tête tournée sur un côté. Son bras est tendu de ce même côté, l’autre est fléchi. Si l’on inverse sa tête de côté, le bébé modifie aussi la position de ses bras.
  • Le réflexe d’allongement croisé: le pédiatre chatouille la plante d’un des pieds du bébé sur un côté en tenant la jambe tendue. L’autre jambe se plie pour amener le pied au contact du pied stimulé.
  • Le passage du bras: le nouveau-né est à plat ventre, le visage contre la table et les bras le long du corps. Il tourne la tête de côté pour dégager son nez et ainsi mieux respirer, pua il fléchit son bras placé du même côté que son visage et porte sa main à sa bouche.

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, attendre un bebe, contraception, placenta schéma.




foetus de 7 mois en image.