Les bébés n’aiment pas le tabac



Si vous êtes « petite » ou « grosse » fumeuse, vous avez toutes les chances que votre médecin vous demande d’arrêter de fumer totalement au cours des mois à venir.
En effet, la nocivité du tabac pour le bébé en gestation ne cesse d’être démontrée.
Il faut savoir que pour la médecine une femme (ou un homme) est considéré comme « tabagique »  lorsqu’elle fume plus de 10 cigarettes par jour.

Des retards de croissance

Redoutable, tel est l’effet du tabac pendant la grossesse, telle pourrait être la conclusion de l’étude faite par le professeur Crimail. Les substances contenues dans le tabac agissant sur la mère perturbent la vie in utero de l’enfant. D’après lui, le tabac serait responsable d’un tiersi environ des retards de poids et de taille et il serait associé éventuellement (mais sans certitude à un retard du développement psychomoteur. Il faut savoir aussi que le tabac peut entraîner des accidents au cours de la grossesse, tels que des hémorragies et des décollements.

Nicotine et oxyde de carbone

La nicotine, qui est l’alcaloïde essentiel du tabac, est une substance qui agit avec force sur l’organisme. Elle a la propriété de contracter les vaisseaux sanguins, d’augmenter momentanément la pression artérielle et d’accélérer la fréquence cardiaque. L’oxyde de carbone, ensuite, diminue l’oxvqénation du sanq, ce qui abaisse les performances physiques.

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, contraception, attendre un bebe, placenta schéma.