Le bon dosage des matières grasses



Le cholestérol et les triglycérides augmentent chez toutes les femmes enceintes.
L’alimentation et les graisses n’y sont pour rien, c’est un processus physiologique normal, un métabolisme lipidique différent qui ne demande aucun régime spécifique.
D’autre part, les graisses sont source d’énergie, d’apport vitaminique et d’acides gras essentiels à la construction des structures cérébrales du fœtus.

Variez les apports
Les diététiciens recommandent donc éventuellement de varier la consommation de corps gras, notamment d’utiliser plusieurs huiles, chacune ayant des acides gras essentiels différents.
Il est bon encore d’alterner les graisses d’origines animale et végétale. En fait, elles sont cachées dans les charcuteries, les viandes grasses, les fritures et les pâtisseries. Il faut savoir que c’est souvent en grignotant que vous consommez le plus de graisses. Évitez cacahuètes, chips et biscuits à apéritif. À titre d’exemple, 50 g de chips équivalent à 2 cuillerées à soupe d’huile. Il n’y a aucune raison de privilégier le beurre à la margarine et inversement, ils contiennent la même quantité de graisses, 82 g pour 100 g ; l’huile est nettement plus grasse avec 100 g pour 100 g. Par contre, la crème est moins riche en graisses, 30 g pour 100 g et de 12 à 29 g pour les crèmes dites légères.

Équilibrez vos menus en réduisant les mauvaises graisses

Mais attention, comme lorsque vous n’étiez pas enceinte, trop de matières grasses, surtout si elles sont cuites, sont difficiles à digérer. La moitié des matières grasses de notre alimentation sont contenues dans ce que nous employons pour cuisiner, assaisonner ou accompagner nos aliments. Rien n’est plus facile que de limiter les corps gras, il suffit de réduire les matières grasses ajoutées, d’éviter les pâtisseries et les charcuteries, les aliments frits. C’est une solution si vous avez pris trop de poids au cours des mois précédents ou si
vous aviez déjà, avant votre grossesse, beaucoup de surpoids. Mais attention, en aucun cas vous ne pourrez suivre un régime basses calories. Les services spécialisés en diététique vous établiront un régime à 1 600 calories par jour. Il est alors conseillé de vérifier régulièrement par l’échographie que l’évolution staturo-pondérale du bébé est normale. Si vous appartenez aux maigres constitutionnelles, c’est en mangeant plus que vous grossirez un peu. Les aliments à privilégier, dans votre cas, sont les céréales, le riz, la semoule, les crèmes, le lait entier, les pâtisseries et les sucreries. Ne craignez pas d’en faire trop. Après la naissance de votre bébé, peut-être aurez-vous 1 ou 2 kg de plus, mais pas davantage.

 

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, attendre un bebe, contraception, placenta schéma.