Il entend et, même, il écoute



C’est incontestablement dans le domaine de l’audition que le fœtus est le plus performant. Le système auditif est prêt à fonctionner, le fœtus réagit aux stimulations auditives dès la 22e semaine et l’audition est normale dès la 35e semaine, bien que gênée par les bruits de fond comme les battements du cœur et les bruits de digestion de la mère. Ce sont des réactions motrices, et tout particulièrement cardiaques, qui permettent d’être certain que le fœtus entend, comme c’est l’augmentation de la déglutition qui laisse
supposer que l’enfant préfère le liquide amniotique sucré au salé. I

Il réagit aux sons…

Le fœtus met environ 3 secondes à réagir à des stimuli, et dans 90 % des cas cette réactiafl se concrétise par une accélération des battements du cœur. Les réponses les plus probantes sont données en fin de grossesse et tous ces mouvements sont atténués lorsqu’il y a souffrance fœtale. La plupart des sons d’une intensité moyenne ou forte passent in utero. Des écoutes faites à l’aide de petits micros placés dans le vagin d’une future maman permettent d’affirme qu’ils sont parfaitement audibles. Par contre, plus les sons sont aigus, plus ils sont atténués par les tissus.

…et surtout à la voix de sa mère

La voix de la mère, notamment, est bien perçue par le bébé, par l’extérieur et par l’intérieur conduite par les tissus et les sons. Ainsi, les sons de votre voix à 60 décibels sont reçus par le bébé avec une intensité de 24 décibels alors que les voix extérieures ne lui parviennent qu’à une puissance de 8 à 12 décibels; le liquide amniotique conduit les sons tout en les déformant et il semble que le fœtus perçoive sans doute davantage rythme et les intonations que les sons réels. Des bruits particuliers, comme une sonnerie ou de la musique forte, le font réagir. On pense même que cela le dérange, car il se met à bouger (parfois en rythme); dans certains cas, les bruits violents provoquent une accélération de son rythme cardiaque.

L’oreille moyenne est formée et permet au foetus de percevoir d’abord les sons aigus pour ensuite entendre les sons graves.

 

Vocabulaire choisi

Chez les Pygmées, c’est à l’audition pendant la gestation que l’on s’intéresse. Ainsi, pendant toute la grossesse, aucun parent ne doit prononcer de mots vulgaires près de la future maman car ils entreraient par le vagin et donneraient de mauvaises pensées à l’enfant.

De l’aigu au grave

À la naissance, le bébé de quelques heures est capable de reconnaître la voix de sa mère parmi celle d’autres femmes et il la préfère. Il distingue aussi parfaitement la langue qu’elle parle.
Des études plus fines ont montré qu’en fait ce sont les syllabes de la langue maternelle que le bébé reconnaît. On peut se demander si cette capacité est le résultat d’un apprentissage in utero. Bien que d’autres prétendent qu’à la naissance les bébés sont capables de comprendre toutes les langues, le débat est loin d’être clos! Un certain nombre de chercheurs pensent même qu’il existe une culture prénatale .

Écoute sélective

Les bébés préfèrent les comptines et les berceuses qu’ils ont entendues in utero à toutes les autres.
On a remarqué aussi qu’un bébé de 2 heures n’ayant eu aucune stimulation auditive depuis sa naissance reconnaît la voix de sa mère parmi cinq voix féminines. Cette voix a même sur lui un effet stimulant: en  l’écoutant, il tète avec plus d’entrain et d’énergie. Il réagit encore plus vivement si sa mère l’appelle par son prénom avec une forte intonation.

 

 

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, attendre un bebe, contraception, placenta schéma.