Feuillet intérieur du disque embryonnaire. À l’origine, pour une part, de la formation de l’intestin primitif, puis du tympan, d’une partie  de l’appareil respiratoire, des amygdales, de la thyroïde, du foie, du pancréas, du thymus et de la vessie