À l’aide d’une curette, on enlève les fragments de tissu restés accrochés à la paroi utérine, notamment après un avortement spontané.