Vous aimiez déjà l’eau avant votre grossesse et aller couler quelques brasses en piscine était déjà pour vous une manière simple et agréable de faire du sport. Alors, n’hésitez pas, préparez votre accouchement de manière aquatique.
Cette préparation ne veut pas dire que vous accoucherez dans l’eau. Non, vous préparerez votre esprit et votre corps à la naissance de votre bébé de manière beaucoup plus détendue et, peut-être, efficace, qu’allongée sur un tapis de sol. Elle peut commencer dès le 4e mois et se poursuivre jusqu’aux premières contractions, à raison d’1 heure par semaine. Cela consiste, après contrôle médical, à un entraînement physique par quelques mouvements de gymnastique et à un entraînement respiratoire, sous la responsabilité effective d’une sage-femme spécialement formée.

Un travail musculaire

Les exercices physiques sont destinés à faire travailler les muscles qui seront sollicités au cours de l’accouchement. Ainsi, vous entraînerez ceux de vos bras et de vos pectoraux, ceux de votre dos (avec, notamment, des exercices pour corriger les hyperlordoses), ceux des jambes (avec, en particulier, l’acquisition de la position gynécologique), mais aussi votre périnée et vos abdominaux. L’eau va vous aider à prendre conscience de vos muscles et de leur travail en
fonction de la qualité de vos mouvements. Vous chercherez des synergies dans le fonctionnement de certains et, au contraire, vous sentirez l’indépendance d’autres. Pour votre confort, l’eau est à 29 ou 30 °C.
Vous serez étonnée comme les mouvements et les efforts sont faciles dans le milieu aquatique et comme vous serez détendue après. Vous travaillerez aussi votre respiration en soufflant au ras de l’eau et en vous exerçant à l’apnée, pas celle des plongeurs des grands fonds, mais celle utilisée au moment de l’expulsion lorsqu’il vous faudra pousser votre bébé vers la vie aérienne.
Bien sûr, jamais on ne recherche la performance. Enfin, le milieu est idéal pour se relaxer.

Une grande convivialité

En maillot de bain, en compagnie d’autres futures mamans, l’ambiance est toujours gaie autour du bassin. C’est l’occasion pour toutes de se rencontrer, de discuter, de partager angoisses et expériences. Toutes les futures mamans ayant ainsi « nagé » ensemble ne se sentent plus isolées, seules face à leurs petits ennuis. L’atmosphère démédicalisée incite à questionner librement la sage-femme présente. La préparation en piscine offre un vrai moment de détente. C’est encore un excellent moyen de s’occuper de soi et de mieux accepter sa nouvelle image corporelle. Dans l’eau, le poids de la grossesse s’oublie très facilement. Beaucoup de futures mamans ayant goûté aux joies de l’eau, choisissent une remise en forme en piscine.

 



fecondation, fécondation in vitro, placenta, foetus 4 mois, foetus 1 mois, attendre bebe, evolution foetus, attendre un bebe, contraception, placenta schéma.